Quels outils utilisent les retailers ?

L’utilisation de la technologie appliquée à des fins commerciales augmente fortement dans le retail. L’étude menée Qubit à niveau européen, montre que 82% des retailers croient les avantages procurés par l’ ‘apprentissage automatique’. Cependant, seulement 48% fait usage de l’intelligence artificielle au sein de leur stratégie commerciale. En outre, 56% commence à réfléchir à la possibilité d’introduire de nouvelles technologies.

Parmi les personnes interrogées, 34% ont dit qu’ils mettent en œuvre une stratégie analytique et multicanale de données. Cependant, il manque l’étape la plus importante qui est celle de combiner les données pour avoir des résultats significatifs. 24% ne bénéficie pas d’un processus de collecte de données et 8% sont sûrs que les données et les informations ne sont pas prioritaires dans l’industrie moderne. Ils ne pouvaient pas être plus faux!

La « Donnée » (ou « Data ») est devenu le carburant de l’industrie moderne. Il permet aux retailers de mieux connaître leurs clients et comprendre quelles stratégies fonctionnent et celles qui ne le font pas. Afin de collecter, combiner et analyser les données à l’intérieur et à l’extérieur du magasin physique, mais aussi online, les retailers peuvent avoir une vision globale sur le comportement de ses consommateurs à l’intérieur et à l’extérieur du magasin.

Voyons voir les innovations technologiques auxquelles font souvent recours les retailers. Tout d’abord l’Internet des objets (IoT) qui consiste à la possibilité de connecter différents appareils et technologies dans de nombreux points de contact. Par conséquent, ils sont reliés entre eux et il y a un flux constant d’informations. En outre, les compteurs intelligents de trafic piétons sont un bon moyen de savoir comment les clients se comportent à l’intérieur du magasin. À travers l’étude du paramètre du trafic piéton, la technologie de comptage et BIG DATA révèle les mesures des indicateurs de performance clé d’une affaire de retail. Ensuite, nous pouvons citer les technologies qui ont modifié la façon dont un client effectue le paiement dans un magasin : des POS mobiles ou des appli de check-out comme propose AmazonGo. Ensuite des dispositifs de géolocalisation tels que les beacons, RFID, GPS, Wifi qui permettent d’obtenir des données comme par exemple des cartes de zones chaudes. Et enfin, la réalité virtuelle, de plus en plus utilisé, mais qui demande un investissement très élevé.

Nous pourrions continuer à énumérer les technologies les plus diverses. Cependant, la chose la plus importante à retenir est que toutes répondent à l’un de ces deux objectifs. La première consiste à faciliter et améliorer l’expérience shopping des consommateurs dans le magasin et avec la marque. La seconde consiste à fournir des données sur le comportement des consommateurs aux retailers afin qu’il puisse améliorer le premier objectif cité.

Le véritable défi présenté par l’industrie du retail est sa rapide et constante transformation. En fait, de nombreux retailers attendent toujours de voir si l’application des technologies compense les investissements et les efforts demandés. Et enfin une question tout aussi importante est la connaissance que le retailer mettra en œuvre, étant une nouveauté, ces technologies ont également besoin de temps pour apprendre à les utiliser.

Contactez-nous dès aujourd’hui et découvrez sans engagement la plateforme Ubiq

Daniel Guedj

Happiness Customer Manager // Community & Content Manager chez Ubiq®, passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing.