ubiq-retail-do it yourself

“DO IT YOURSELF” retail

La tendance du “do it yourself” ou encore “DYI” s’étend maintenant jusqu’au retail. Les consommateurs sont mobile first. Ils s’attendent à utiliser leurs mobiles dans les magasins locaux physiques. Ils souhaitent pouvoir gérer eux même tous les aspects de leur achat : la réservation, la sélection, le retrait et le passage en caisse. Les attentes des consommateurs ont donc évolué. Un nouveau défi se présente aux retailers : offrir une expérience client personnalisée qui donnera une liberté plus grande aux clients.

Qu’est-ce que le retail “do it yourself” ?

L’idée d’un shopping complétement “do it yourself” peut sembler effrayante mais pourtant elle peut permettre de réduire le temps en caisse et d’augmenter la satisfaction client. Les clients se rendent en magasin. Ils regardent et cherchent les objets sur Internet. Ils comparent les prix et parcourent les avis. Ils achètent ensuite l’objet sans avoir échangé avec un vendeur. Les retailers se sont faits à cette idée et commencent à se lancer dans l’aventure…

Des applications retail “Do it yourself”

Monoprix, par exemple, propose pour les “grosses” courses Shop&Go, un service pour lequel après avoir effectué leurs courses les clients le remettent à des employés qui emballent et livrent les courses à domicile. Le paiement est fait directement chez le consommateur. La marque a également lancé en septembre une application d’encaissement mobile Monop Easy, cette fois-ci pour les “petites” courses ou le repas du midi à emporter. Le client scanne lui même ses achats via son téléphone. Ils s’ajoutent automatiquement à son panier. Le client n’aura plus qu’à cliquer sur payer et sa carte sera débitée automatiquement. Un ticket de caisse lui sera envoyé par email. Après son paiement, le client pourra sortir librement du magasin puisque le vigile pourra vérifier son ticket de caisse sur son téléphone.

UBIQ-retail-do it yourself

Pour réduire le temps d’attente en magasin, Apple va modifier l’Easy Pay pour l’adapter à ce principe. Elle permettra aux clients d’acheter certains accessoires sans avoir à payer auprès d’un vendeur. Le paiement se fera grâce à l’application et ils pourront partir sans avoir interagi avec un vendeur. Cette nouvelle fonctionnalité qui fera son apparition prochainement en France permettra de réguler les flux parfois trop important en magasin qui créent de longues queues en magasin. Ils n’ont pas à attendre longtemps lorsqu’ils sont pressés et que l’attente est trop longue…

ubiq-retail-do it yourself

Cette tendance tourne autour de ce qu’un consommateur peut faire avec son téléphone mobile. Il semble donc essentiel d’avoir une application. Cela peut-être une version similaire mais avec moins de permission d’une application que peut avoir un de vos employés.

Le Do it yourself retail en magasin

D’autre part, les magasins doivent également avoir une disposition adaptée au DYI retail. Les allées doivent être aérés et les produits facilement accessibles. Les prix doivent être affichés distinctement et les codes barres bien visibles. Dans cette optique, les produits doivent être toujours disponibles. L’activité doit être surveillée afin de pouvoir assurer les réassorts. Les vendeurs doivent se tenir prêts à aider ou à fournir des informations aux clients s’ils en ont besoin. Bien qu’il s’agisse de “Do it yourself”, les vendeurs auront toujours une place dans la décision d’achat. Ils pourront être sollicités en cas de problème ou pour une expérience shopping plus traditionnelle.

En conclusion, le retail Do It Yourself est en pleine expansion. Il est préféré par les consommateurs qui recherchent toujours plus de liberté, de facilité et de rapidité d’achat. Il ajoute une valeur ajouté non négligeable pour les retailers et leur clientèle.

Et vous, êtes vous prêts pour le “Do It yourself” retail ?

Serena Levy

<p>Community manager chez Ubiq, je suis passionnée par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux.</p>